top of page

regard(s) 

Justine Rabat 

- Pasolini, corps vu - corps nu

Manuel Esposito 

- Basquiat, mai 1968 -

Florence Andoka

- Rouge Kusama - 

- Rêve Akerman -

[à paraître le 06/09/24]

*

La collection regard(s) cherche à créer une rencontre entre les différentes formes d’expression

artistique et un décloisonnement des savoirs.

*

"Ce que nous voyons ne vaut - ne vit - à nos yeux que par ce qui nous regarde. Inéluctable est pourtant la scission qui sépare en nous ce que nous voyons d'avec ce qui nous regarde. Il faudrait donc repartir de ce paradoxe où l'acte de voir ne se déploie qu'à s'ouvrir en deux." 

Georges Didi-Huberman

*

bottom of page