11_COUV_Manuel Esposito_Basquiat, mai 1968.tif

16 euros

140 pages

13,5 x 21 cm

couverture souple avec rabats

ISBN : 978-2-38389-033-1

Parution : 05 mai 2023

Manuel Esposito
Basquiat, mai 1968 
à paraître - 05 mai 2023

 regard(s) 

En mai 1968, Jean-Michel Basquiat, alors âgé de sept ans, est renversé par une voiture alors qu’il joue dans la rue.

Dans un entretien donné en 1985 à Becky Johnston et Tamra Davis, Basquiat décrira ainsi son accident : « C’était comme dans un rêve. J’avais l’impression que la voiture… c’était comme dans un film, avec des images au ralenti. Quand une voiture fonce sur vous, ça se passe exactement comme ça. »

Alors que le très jeune Jean-Michel est en convalescence à l’hôpital, sa mère lui offre un manuel d’anatomie.

Basquiat, mai 1968, est une plongée dans ce que le peintre américain décrira comme un « rêve ». C’est avant tout un l’enfant blessé qui est au centre du texte : Basquiat peindra toute sa vie des corps brisés. L’auteur cherche ainsi à retrouver les traces laissées par cet accident dans l’œuvre du peintre américain, si violent pour un enfant, et la portée du don fait par sa mère.

Illustration de couverture : Marie Fré Dhal